ETES-VOUS PRET A PAYER LE PRIX?

       Êtes-vous prêt(e) à payer le prix? « Pour quoi? » me répondriez-vous? Et bien, pour mon art, voyons! Et oui, malgré le titre quelque peu dramatique de cet article, nous allons simplement parler aujourd’hui de votre investissement dans l’art, et plus particulièrement dans mon art.

Établir le prix de mes œuvres a toujours été l’une de mes tâches les plus complexes, car je souhaite faire plaisir tout en me faisant plaisir. Autrement dit, je veux être récompensé pour mon travail à sa juste valeur tout en ayant la satisfaction de vous faire un cadeau.

Ainsi, j’ai d’abord fixé mes prix en me basant sur les critères suivants :

  • le nombre d’heures de travail sur l’œuvre;
  • le médium utilisé (soit la peinture à l’huile);
  • la taille de la toile;
  • l’importance et la pertinence du sujet pour moi (sauf pour les commissions, dans lequel cas vos désirs sont des ordres).

Ces critères m’ont amené à définir des prix qui me semblaient d’abord trop bas, puis trop élevés. Dans les deux cas, je ressentais un malaise, un manque d’harmonie avec mon artiste intérieur et j’avais l’impression de ne pas offrir mes toiles à leur juste valeur. Au fil de ce processus, j’ai également remarqué que, de par ma nature généreuse, je pensais trop à vos porte-monnaie au lieu de penser au mien.

J’ai donc ensuite décidé de fixer mes prix selon les deux formules les plus utilisées dans l’industrie, notamment :

La tarification selon la dimension linéaire :

Hauteur (H) + Longueur (L) x Facteur X (cote de l’artiste) = Prix de l’œuvre

Dans ce cas de figure, ma cote (facteur X) fait référence à mon expérience, à mes expositions, à ma notoriété, à mes prix obtenus, à mes articles dans la presse; bref là encore, il me serait difficile d’établir un prix, vu que je débute dans la profession, mais n’est pas pour autant envie de vendre mes toiles à un prix dérisoire qui ne tiendrait aucunement compte de mon talent artistique.

La tarification selon la surface en pouces carrés ou centimètres carrées :

Hauteur (H) x Longueur (L) x Facteur X (coefficient multiplicateur) = Prix de l’œuvre

Dans ce cas figure-ci, le facteur X dépend également de l’expérience de l’artiste, ses expositions, sa notoriété, etc. et est soumis à son bon vouloir.

En appliquant ces formules, je me suis rendu compte qu’elles aussi pouvaient donner des disparités de prix gigantesques selon la taille de la toile.

Ainsi, après avoir lu de nombreux articles de blogue et livres sur la fixation par l’artiste du prix de ses œuvres et effectuer un long examen de conscience, j’en suis arrivé à la conclusion suivante : le juste prix pour mes œuvres est celui avec lequel je me sens le mieux. Cela signifie que si je n’ai aucun regret à vous vendre une œuvre à un prix donné, il s’agit du juste prix.

Plus je peins, plus je prends conscience de mes aptitudes artistiques et attribue une valeur non négociable à mes œuvres. Le prix donné est donc le prix qui me convient en espérant qu’il vous convienne. J’ai désormais beaucoup moins d’appréhension sur ce plan, car de mon expérience personnelle d’acheteur d’œuvres d’art, j’ai compris qu’un amateur d’art achète une toile pour ce qu’elle éveille en lui (un souvenir, une émotion, un rêve, un fantasme, une vision, une pensée) et non pour son prix.

Je ne suis donc pas la meilleure option pour une personne qui cherche uniquement à décorer son salon à prix dérisoire. Autrement, je dévalorise mon art et tue mon entreprise artistique. 

Ces paroles peuvent sembler tranchantes pour certains, et je m’en excuse, mais je les exprime néanmoins par amour et respect pour mon art. Par ailleurs, je pense que l’art a une valeur littéralement inestimable, raison pour laquelle on en trouve à tous les prix, des plus abordables aux plus exorbitants, quel que le soit le caractère artistique de l’œuvre.

Ainsi, il semblerait bien que la subjectivité domine quand il s’agit de prix dans le monde des beaux-arts. Il n’en reste pas moins que j’espère sincèrement vous compter parmi mes acheteurs et collectionneurs un jour. Cela serait pour moi le plus beau des cadeaux et constituerait, selon moi, un échange tout à fait équitable, car je vous offrirais en contrepartie un morceau de mon âme en peinture, ce qui ne court pas les rues.

C'est donc avec grand plaisir que je vous invite à explorer ma boutique et à nous faire plaisir à tous les deux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe! | Abonnez-vous!

Let's sow some Artseedz in our lives!

Semons quelques Graines d'Art dans nos vies!

FR